lundi 3 mars 2014

Les petites barquettes au chocolat noisettes - 1 PPt par barquette - 19 PPts le tout


TROP BONNES LES BARQUETTES!

Alors oui c'est agaçant à démouler, mais ça vaut vraiment le détour!!! (et au pire, on investit dans un moule silicone, et là on se fait plaisir pour un tout petit propoint de rien du tout)

Ingrédients :

2 oeufs
2 cuillères à soupe de sucre semoule
1 sachet de sucre vanillé
60 g de farine
1 cuil. à café d'huile
3 belles cuil. à café de pâte à tartiner au chocolat-noisette


Préparation :

Dans le bol du robot Kitchen Aid avec le fouet : mettre les oeufs, le sucre semoule et le sachet de sucre vanillé.
Démarrer en vitesse 2 afin de bien délayer les oeufs et le sucre.
Augmenter la vitesse au maximum et battre plusieurs minutes, jusqu'à ce que le mélange soit très mousseux, très pâle et ait doublé de volume.

Arrêter le robot.
Ajouter la farine.
Battre en vitesse 1, jusqu'à obtention une préparation homogène.

Préchauffer le four à 180 °C.


A l'aide d'un pinceau, huiler légèrement chaque moule (si comme moi vous utilisez des moules métalliques).
Si vous utilisez des moules en silicone, ce n'est pas nécessaire.

à l'aide d'une cuillère à soupe répartir la pâte dans 16 moules ou 16 empreintes en silicone (plus ou moins selon la taille).

Mettre la pâte à tartiner dans un mug ou un récipient adapté au micro-ondes.
 Faire chauffer 20 secondes, afin de rendre la pâte plus fluide.

A l'aide d'une cuillère à café, ou mieux d'une pipette, répartir la pâte à tartiner sur chaque empreinte en formant un petit bâtonnet comme les barquettes traditionnelles.

Enfourner à 180°C pendant 15 minutes.
Les barquettes se colorent très légèrement en bordure.


Laisser légèrement refroidir et démouler (facile avec un moule en silicone ou à l'aide d'une pointe de couteau pour des moules métalliques).

Ces barquettes sont délicieuses, d'une texture très très proche des barquettes aux petits chats, le côté sec en moins (car elles n'ont pas le temps d'être sèches : elles sont dévorées aussitôt démoulées).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire